Mystère dans ma ville

En 2015, suite aux fouilles archéologiques de la place de la République à Limoges, une salle secrète est mise au jour. Cette salle renferme les chroniques de Bernard Itier, bibliothécaire de l'abbaye Saint-Martial de Limoges construite dès le IXᵉ siècle.

Personne ne sait comment l’ouvrage médiéval s'est retrouvé dans cette salle antique située sous le bras Nord du transept de l'abbaye. Mais ces chroniques révèlent des indications sur les secrets qui entourent l'anneau de Sainte-Valérie. En effet, l'anneau que portait la sainte lors de sa mort fut béni par Saint-Martial et lui conféra le pouvoir de résurrection.

L'anneau fut confié à l'abbaye de Saint-Martial, puis aux régents d'Aquitaine jusqu'à Richard Coeur de Lion. Eux seuls connaissaient son véritable pouvoir. Selon les chroniques, l'anneau se trouverait toujours à Limoges.

Votre mission : retrouver l’anneau.

Nous écrire